VIDAL Recos

BPCO

Diagnostic
Mise à jour : 17 Septembre 2019
Diagnostic
Le diagnostic de BPCO requiert une exploration fonctionnelle respiratoire. Celle-ci est indiquée en cas de symptômes chroniques évocateurs : toux et/ou expectoration habituelles, dyspnée d'exercice, infections respiratoires basses répétées survenant chez des patients à risque : âge > 40 ans, tabagisme > 10 paquets/année, exposition professionnelle. La BPCO est caractérisée par la présence d'une obstruction bronchique permanente, avec rapport volume expiratoire maximal à la 1re seconde (VEMS) sur capacité vitale (CV), VEMS/CV inférieur à 0,70 (ou 70 %) après administration de bronchodilatateurs.
On définit, en fonction du degré d'altération du VEMS (mesuré après bronchodilatateurs), 4 stades de sévérité de l'obstruction bronchique au cours de la BPCO (voir plus loin Évaluation).
L'évaluation de la sévérité de la maladie doit aussi tenir compte des symptômes (dyspnée d'exercice évaluée par l'échelle du Medical Research Council modifiée (mMRC), de l'état de santé global (qualité de vie), du niveau de limitation des activités (handicap), de la fréquence des exacerbations et de leur sévérité.
La mesure des volumes pulmonaires montre souvent une distension thoracique, conséquence de l'obstruction bronchique et mécanisme principal de la dyspnée.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.