VIDAL Recos

Diététique : Hypercholestérolémie

Contexte
Mise à jour : 22 Janvier 2019
Contexte
La prise en charge diététique garde une place prépondérante dans le traitement de l'hypercholestérolémie, malgré la généralisation des traitements médicamenteux en prévention primaire (chez les patients à haut risque) et secondaire.
Le principal objectif de la prise en charge diététique est la diminution du risque de survenue de complications cardiovasculaires (syndrome coronarien aigu, accident vasculaire cérébral).
La prise en charge comprend 4 catégories de mesures :
La limitation de l'apport en acides gras saturés (graisse d'origine animale), au profit des acides gras mono ou polyinsaturés.
L'augmentation de la consommation d'acides gras polyinsaturés oméga 3 (poissons).
L'augmentation de la consommation de fibres et de micronutriments naturellement présents dans les fruits, les légumes et produits céréaliers.
La limitation du cholestérol alimentaire, voire l'utilisation d'aliments enrichis en stérols végétaux (produits dont l'effet a été montré sur la baisse du cholestérol, mais non sur la morbimortalité).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.