VIDAL Recos

Rééducation fonctionnelle : Polyarthrite rhumatoïde

Introduction
Mise à jour : 22 Janvier 2019
Introduction
À la phase initiale de la maladie, il convient d'encourager le maintien de l'activité physique, tout en respectant l'économie articulaire. L'appareillage et l'éducation doivent être faits très précocement. En phase de poussée, le glaçage prudent des articulations est utile, de même que le repos articulaire dans des orthèses en position de fonction, de courte durée pour éviter l'enraidissement. Le maintien de la trophicité musculaire est favorisé par des contractions isométriques sans résistance. En phase évoluée, des orthèses de conservation et de correction empêchent autant que faire se peut les déformations articulaires et permettent de maintenir un potentiel fonctionnel. En kinésithérapie, le travail est axé sur le rééquilibrage fonctionnel musculaire. La kinébalnéothérapie est également utile.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.